Blog de B3ll4-Ragazz4
" Je n'ai jamais imaginé que l'on pût être à ce point hanté par une voix, par un cou, par des épaules, par des mains. Ce que je veux dire, c'est qu'elle avait des yeux où il faisait si bon d'y vivre.. Que je n'ai jamais su où aller depuis. ".


[ Fermer cette fenêtre ]